Organisation et matériel

Octojournée, Mind Mapping

Le Mind Mapping c’est, suivant les termes du livre dont mention ci-après et d’où je tiens l’idée de la carte ci-dessous, « la cartographie du cerveau qui réfléchit ». En gros, c’est un outil qui permet de mieux comprendre, de schématiser, de mémoriser, de mettre en lien les idées en faisant travailler efficacement le cerveau.
Ma table de nuit croule sous les livres de trucs-conseils-astuces en pédagogie – Positive, Montessori, Freinet et d’autres encore. C’est que, vous le savez, il n’y a pas de parent parfait et je ne suis pas une exception. Je cherche à m’améliorer pour mieux accompagner mes enfants sur le chemin de la vie, de l’apprentissage. C’est avec le livre « Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive » que j’ai mis un mot sur la méthode des schémas que je faisais instinctivement lorsque j’étais étudiante, schémas qui m’ont bien des fois sauvé la mise, le Mind Mapping (aussi appelé carte heuristique, carte mentale, carte d’organisation d’idées ou schémas centrés).
Enthousiaste à l’idée d’utiliser cet outil pour/avec mes enfants, je me suis empressée de réaliser une carte de journée-type pour ma fille avec l’espoir d’arrêter de répéter inlassablement les mêmes choses tous les jours au sujet du pipi matin et soir, de l’habillage, du brossage de dents. Le Chameau aime Les Octonauts, j’ai utilisé la forme du Professeur Inkling pour cette première carte intitulée « Octojournée« . Le Mind Mapping n’est pas une solution miracle, bien sûr. Cette carte semble pour le moment produire l’effet escompté, je me répète moins, et ça, c’est bien !

4 commentaires

  • CDC
    22 avril 2015 à 16 h 07 min

    Je suis fan de ce livre, et je trouve pour ma part que les mind maps sont ultra efficaces pour synthétiser et se remémorer des nouvelles connaissances (pour les personnes visuelles surtout!). Pour les enfants, c'est un apprentissage ludique que j'aimerais mettre en place avec mes élèves, quand j'aurai des "grands", mais qui marche bien je trouve avec les plus jeunes (6-9 ans) : ils "décorent" la leçon (fournie après recherches individuelles et collectives) qu'ils retiennent mieux ainsi.

    Répondre
  • Tiphanya
    1 avril 2015 à 7 h 58 min

    Elle est très belle cette carte. Pour moi ça ne marche pas du tout, je ne sais pas les lire, je ne sais pas quoi en faire.
    Par contre j'enseigne à des adultes et je reconnais totalement l'utilité. Du coup quand je fais un point de grammaire super fun (l'utilisation du subjonctif), je trouve en ligne une carte heuristique et un tableau récapitulatif, et les élèves choisissent l'un ou l'autre. Les premiers cours personnes ne veut de mes cartes (et j'en donne une de force pour qu'ils connaissent) et ensuite ça fait son chemin.
    Par contre je n'aurai jamais envisagé une version si graphique pour enfant. Va falloir que j'y réfléchisse sérieusement pour ma fille !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      5 avril 2015 à 19 h 06 min

      Bonjour Tiphanya,
      Je crois que l'efficacité de la carte heuristique ne tient pas dans la carte en soi mais dans l'effort de la faire. Cela demande un réel travail : identifier l'essentiel, résumer, réorganiser, établir des liens. Avant de la faire, j'ai demandé à ma fille de me résumer sa journée-type.

      Dans le livre, j'ai lu des témoignages de prof qui utilisent le principe du mind mapping d'une façon interactive. Ce sont les élèves qui ensemble établissent une carte heuristique collective au tableau, le prof oriente par des questions pour aider. La carte terminée est reproduite par le prof, puis photocopiée et distribuée aux élèves pour les plus jeunes, ou copiées par chacun pour les plus grands. Je trouve cela super : les élèves débattent, réfléchissent, se questionnent. L'état actif suscite une meilleure mémorisation. Voilà peut-être une piste à explorer.

      Mais quand même, le subjonctif imparfait c'est super drôle !

      Répondre
  • échappés du bocal
    30 mars 2015 à 7 h 21 min

    maman a un peu abusé des octonautes ? C'est une super idée, j'avais lu un truc similaire dans un livre d' Eve Herrmann. Il faudrait vraiment que je le fasse.

    Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫