Activités - Sorties

Chalet, randonnée, ciel étoilé

Quoi de mieux pour se détendre en famille qu’un séjour dans un chalet en bois, en pleine forêt, loin d’Internet et de la ville ?! Nous avons passé quelques jours de rêve dans la réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic. Et s’il n’y a pas d’étoiles visibles dans le ciel de Montréal, il y en a dans les yeux de mes enfants…

Mont-Mégantic
Mont-Mégantic

En route pour le Mont-Mégantic à 240km à l’Est de Montréal et à quelques petites dizaines de kilomètres des États-Unis, frontalier avec les états du New Hampshire et du Maine. Nous sommes partis sous un temps superbe et avons bénéficié de ce temps durant le séjour.

 

Mont-Mégantic
Sur l’autoroute 10 – passé la ville de Sherbrooke

Le Chalet

Nous avons séjourné dans un superbe chalet en bois, tout équipé, confortable, presque neuf. Ça sent si bon le bois ! Le chalet Equinoxe se trouve à moins de 10km du Parc national du Mont-Mégantic, en plein dans la réserve internationale de ciel étoilé. Les enfants auraient bien troqué leur vie de citadins en appartement contre la vie en chalet forestier. Et c’est vrai qu’avoir les parents 100% dispo, sans travail à faire, sans Internet, sans contrainte, pouvoir entrer et sortir comme ils le veulent, c’est hyper chouette.

 

Vue vers le coin salon
Vue vers l’escalier

 

 Le chalet comporte deux étages, le salon-salle à manger, la cuisine et la salle de bains en bas. La chambre occupe tout le haut, elle est divisée en deux au centre par des gardes-robes, un lit superposé (lit double et lit simple) de chaque côté. Les draps et serviettes ne sont pas fournis. Le bois de chauffage est stocké dans un cabanon sur la pourvoirie.

 

Le coin salle à manger
Le coin salon avec foyer
La cuisine
Lits superposés
Faire des feux de camp a été une véritable source de joie pour les enfants. Nous avons passé nos soirées devant le feu à discuter, jouer, regarder les étoiles…

 

Point info
Vous vous demandez peut-être pourquoi les enfants sont si habillés par un temps chaud et ensoleillé. Le Canada est un pays aux vastes étendues sauvages… infestées de moustiques ! Moustiques, frappe-à-bord, mouches à feu, mouches à chevreuil, mouches noires, taons : ces bêtes peuvent vous laisser une petite marque ou carrément partir avec un morceau de viande ! Heureusement, nous n’avons pas été trop embêtés, la saison commence à peine. Même en ville, on se fait prendre d’assaut par les moustiques. Je cite le règlement de la ville de Montréal à ce sujet : article 52.1. “Les fenêtres d’un logement doivent être pourvues du 1er mai au 30 septembre de moustiquaires.”

Amadouvier

Sur un arbre, nous avons découvert des amadouviers. Kézako ? Ce sont des champignons utilisés, entre autres, par les amérindiens pour faire du feu. Ce nom est d’origine provençale “amadou” qui signifie “amoureux” pour sa capacité à s’enflammer. Plus tard, sur un chemin, le Chameau en a trouvé un par terre et a voulu le faire brûler sur le feu de camp le soir.
Amadouviers sur un sapin
Amadouvier sur le feu

La réserve de ciel étoilé du Mont-Mégantic (RICEMM)

À Montréal, nous n’avons pas la chance de voir les étoiles, la pollution lumineuse y est trop importante. La RICEMM vise à préserver un territoire de plus de 5000km2 de pollution lumineuse afin de conserver une grande qualité d’observation astronomique. C’est la première réserve au monde a avoir été certifiée par l’International Dark-Sky Association. Photographe est un métier qui n’est pas le mien, je suis incapable de photographier de nuit. Aussi, j’ai trouvé cette photo de l’Espace pour la vie pour montrer à quoi ressemblait le ciel de soir au chalet.
Lire des livres phosphorescents près du feu et repérer les constellations dans le ciel

Parc national du Mont-Mégantic

Le Parc national du Mont-Mégantic, c’est l’expérience du ciel et de la terre. D’abord, de superbes randonnées forestières, bordées par des cours d’eau. Si faire 3km se fait habituellement “fingers in the nose” pour la famille Crapaud Chameau, nous en avons un peu arraché (expression québécoise) à monter jusqu’au belvédère du Soleil, moi soufflant avec mes 12kg de Crapaud dans le dos.
Accueil du parc
MéganticA
Le Parc national du Mont-Mégantic, c’est bien sûr le Mont-Mégantic, il culmine à 1105m, le plus haut mont du parc. Le massif compte aussi le Mont Saint-Joseph (sommet ci-dessous 1065m), le Mont Victoria (1055m), le Mont Notre-Dame (905m), la Montagne Noire (800m). C’est aussi une plage et des cascades.

 

Sommet du Mont Saint-Joseph
Rencontre entre la Chapelle St-Joseph et les inukshuks amérindiens
L’intérieur de la Chapelle Saint-Joseph au sommet du Mont St-Joseph

 

Nous avons pique-niqué au somment du Mont Saint-Joseph. Un couple de mésangeais du Canada nous observait manger. La femelle est venue plusieurs fois se poser sur la table, tentant de nous chiper de la nourriture. Ces oiseaux peuvent vivre jusqu’à 19 ans, écoutez leur chant ici.

 

Mésangeai du Canada au sommet du Mont Saint-Joseph
Le Crapaud au sommet Saint-Joseph – vue vers les États-Unis

Quelques mots sur le Mont-Mégantic

Le Mont-Mégantic est le centre géographique de la RICEMM. Il fait partie des 10 collines Montérégiennes, comme les collines d’Oka, le Mont-Royal (Montréal) et le Mont Saint-Bruno. Les Montérégiennes ont été formées par le magma poussant la croûte terrestre au dessus d’un point chaud.

L’Astrolab

L’Astrolab, situé dans le Parc du Mont-Mégantic, est un centre d’activités sur l’astronomie. Nous y avons eu un animateur extra et avons appris plein de choses sur l’espace, en particulier sur le plasma, la Lune et la lumière.

 

Les enfants y ont construit des fusées et les ont faites décoller à l’aide d’un système à air comprimé et d’eau. 5-4-3-2-1… partez ! Elles sont montées bien plus haut que notre fusée chimique et nos Stomp Rockets.

 

L’Observatoire du Mont-Mégantic

L’Observatoire se trouve au sommet du Mont-Mégantic. Il s’agit d’un observatoire professionnel reconnu dans la communauté scientifique internationale. C’est aussi de jour, un lieu d’éducation populaire à l’astronomie avec des visites détaillées. Nous avons eu la chance d’avoir pour animateur Nicolas, un p’tit gars du Nord de la France (mi aussi chui du Nord) passionné et fin vulgarisateur. Les soirs de fin de semaine d’été, l’observatoire est accessible au public. Nous n’y sommes pas allés de soir, les enfants étaient fatigués et voulaient profiter du feu de camp.

 

Observatoire du Mont-Mégantic (OMM)
Télescope du Mont-Mégantic

Lac-Mégantic

Le jour du départ, nous avons fait un petit détour de 30km vers l’Est pour aller à Lac-Mégantic. Vous avez peut-être entendu parler de cette petite ville québécoise, près de la frontière étatsunienne. Il y a bientôt 3 ans, un train explosait en plein centre-ville, faisant 47 morts, de nombreux blessés et détruisant une quarantaine d’édifices. Je n’ai pas été charmée par cette ville malgré le lac. Il faut dire qu’il est entouré de résidences privées masquant la vue depuis la route. C’est dommage, le potentiel touristique est peu mis en avant. C’est peut-être encore trop tôt, depuis la tragédie.
Mot de la fin

 

Si vous suivez le blog, vous avez fait le lien entre nos sorties, l’anniversaire du Chameau et la fête des anniversaires (dont liens ci-dessous). Cette sortie était une façon de plus, et pas des moindres, d’étudier l’espace de façon informelle pour ma petite astronaute en herbe.
Une photo de coucher de soleil, prise le dernier soir de notre séjour, pour terminer l’article et vous souhaiter une excellente semaine, la tête dans les étoiles…

 

 

Articles associés :

15 commentaires

  • Gwen
    19 juin 2016 à 20 h 07 min

    Je lis ton billet avec un peu de retard mais ça ne me donne qu'une envie : m'en prendre un (de billet) très vite pour venir m'extasier devant autant de merveilles (hum, moins le passage sur les moustiques… J'ai encore en mémoire la férocité de ceux de Saint -Petersbourg et… Euh bon c'est à réfléchir 😬)
    Merci pour ce beau voyage par procuration !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      21 juin 2016 à 13 h 45 min

      Septembre, il faut venir en septembre Gwenn. Il fait encore bon, les moustiques se font plus rares, la nature commence à se colorer.

      Répondre
  • Linda
    15 juin 2016 à 17 h 49 min

    Belle publication et tres belles photos! Merci! Bonjour de Montreal, Canada. 🙂

    Répondre
  • Martine42
    10 juin 2016 à 5 h 22 min

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces belles photos, tu nous a aussi donné des étoiles dans les yeux (même s'il est le matin en France). Ce chalet est grandiose, j'ai l'impressios de sentir les odeurs d'essence de bois en le regardant. Quand aux visites Astrolab , Observatoire , elles ont l 'air vraiment merveilleuses. Cela donne envie de découvrir tout cela et ton pays aussi ( mais çà c'est un projet pour dans quelques années…)
    J'imagine à la fin de ton récit les millions d'étoiles que tu as du voir dans les yeux de tes enfants …
    Bien cdlmt !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      10 juin 2016 à 19 h 27 min

      Oui, que de beaux souvenirs.
      Je te souhaite de venir visiter le Canada, c'est un beau pays, Montréal est une ville sympa. Et peut-être de nous y rencontrer 😉
      À bientôt !

      Répondre
  • Buttons in a cup mama
    9 juin 2016 à 2 h 37 min

    Je suis contente que vous ayez passés de belles vacances !

    Répondre
  • Prof
    6 juin 2016 à 10 h 59 min

    Merci mon amour d'avoir tout si bien organisé. Une fin de semaine magnfique.

    Répondre
  • Vic D
    6 juin 2016 à 8 h 10 min

    Quel bonheur ça a dû être fantastique!!!
    Et quel cadre! De merveilleux souvenirs en famille. Sublime ce chalet, dites donc!;)

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      7 juin 2016 à 22 h 09 min

      Oui Vic, de magnifiques souvenirs et l'envie de reprendre les valises tout de suite.

      Répondre
  • Add fun and mix
    6 juin 2016 à 7 h 41 min

    Quelle aventure ! Le chalet, les étoiles, les feux de camps ! Des étoiles dans les yeux pour les petits tout ça 🙂

    Répondre
  • Lise Isa
    6 juin 2016 à 6 h 01 min

    Merci pour ce moment d'évasion ! Bonne journée !

    Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫