CE1-CE2 (2 - 3ème)

Le cahier des Histoires à Raconter (exercice de narration)

Une nouvelle chronique sur le blog, celle du “Cahier des Histoires à raconter” : exercices de lecture, de compréhension, de synthèse et d’écriture – notre façon ludique de travailler la narration.
Narration

Je m’inspire librement de la pédagogie Charlotte Mason et après avoir parcouru le blog de Laura “Petits Homeschoolers”, en particulier cet article et celui-ci, je suis convaincue qu’à défaut d’en suivre à la lettre les principes pédagogiques, je peux y trouver de quoi améliorer notre pratique d’instruction en famille (IEF). Voilà d’où m’est venue l’idée du “Cahier des Histoires à raconter“.

 
Que les puristes me pardonnent, voici la recette de l’exercice de narration à la sauce Crapaud Chameau :
  1. En début d’étude, elle écrit le titre du livre et colle l’image de la couverture.
  2. Lecture d’un passage ou d’un chapitre, le Chameau lit à voix haute.
  3. Elle me raconte le passage lu, doit synthétiser et reformuler avec ses mots.
  4. Elle trouve un titre pour ce passage (hors Fifi et La Reine des neiges) et l’écrit.
  5. Elle découpe et colle l’image du passage lu, je scanne les images à l’avance.
  6. Lorsque le livre est terminé, nous étudions l’histoire/conte via un autre support : bricolage et/ou film et/ou spectacle et/ou une autre édition de l’histoire ou du conte et/ou jeu de rôle (collage de souvenirs du spectacle, film, bricolage, jeu).
Je précise le point 5. Pourquoi travailler l’histoire via un autre support ? Donner vie à l’histoire aide à se l’approprier, la voir autrement développe le sens critique. À gauche, le conte d’Andersen “La Reine des neiges”, la version résumée d’Usborne à droite.

 

UsborneAndersen

 

 
 
 
 
 
 
 

Bénéfique !
Le Chameau est très à l’aise à l’oral depuis toute petite. Cependant, restituer l’essence d’un texte, une histoire avec un vocabulaire riche n’est pas simple. Après deux contes et une histoire, je note une grande amélioration, une aisance à reformuler et à trouver un titre précis.
École à la maison

Le Chameau se prête volontiers à l’exercice. Elle feuillette régulièrement son cahier et raconte l’histoire à son petit frère à l’aide des images et des titres, pratique une fois le livre rendu à la bibliothèque. Il s’agit du seul cahier avec des collages. Un support qui pourra être montré lors d’une inspection, surtout si l’enfant produit peu d’écrit.

Extraits du cahier
Narration
Narration
Narration
Narration
Narration
Narration
Ces contes et histoire ont été vus en spectacle, tous ne le seront pas (mon porte-feuille n’y survivrait pas). Quelques idées de ce que je qualifie de bricolage de lecture : Irniq et l’aurore boréale, Cache-Lune, La pomme amoureuse, La pomme-citrouille amoureuse, ils n’ont pas à être complexes mais doivent être soignés. Nous sommes en ce moment en train de réaliser un bricolage suite à une lecture – sans travail de narration (Le phare d’Edgar). Je réserve le cahier des Histoires à raconter pour les living books et contes classiques.

 

Dans la prochaine histoire à étudier, il sera question de coups d’épée et de bravoure. Je ferai le point de temps en temps sur ce “Cahier des Histoires à raconter”.

 

Et vous, travaillez-vous la narration ?
Cette idée de cahier vous inspire-t-elle ?

12 commentaires

  • Papillons et libellules
    26 janvier 2016 à 8 h 12 min

    Cette idée me tente bien.
    Je me demande si ça ne ferait pas un peu double usage avec son journal de lecture , mais à voir.
    Ici, une fois par semaine environ, nous remplaçons la narration par un dessin de l'histoire et, généralement , je vois qu'elle restitue plein de détails.
    Merci .
    Bonne journée.

    Répondre
  • Anonyme
    25 janvier 2016 à 14 h 45 min

    moi je faisais une boite à histoires avec des images tirées du livre et l'enfant pouvait se raconter l'histoire encore

    Répondre
  • Vic D
    25 janvier 2016 à 12 h 47 min

    Quelle jolie idée! De plus, le travail est beau et bien soigné! Bravo, bravo!

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      25 janvier 2016 à 15 h 13 min

      Merci Vic ! Je suis intraitable là-dessus, le travail doit être soigné, et l'on doit prendre soin de ses affaires.

      Répondre
  • Gwen
    25 janvier 2016 à 8 h 34 min

    hoho, mais c'est très inspirant ça ! Ta fille a 6 ans 1/2 c'est cela ? (que j'aie une idée du moment où il sera bon que j'aille relire cet article … 😉 )

    Répondre
  • Cathy TONNOIR
    25 janvier 2016 à 7 h 04 min

    Bonne idée ! Je vais proposer cette activité à mes enfants!

    Répondre
  • Secret Garden
    25 janvier 2016 à 5 h 22 min

    Le cahier de narration, fallait y penser…merci du partage! c'est une excellente idée dont je vais me pencher un peu plus dessus.
    Nous avons aussi un support sorties et activités depuis le début de notre IEF où Loane y colle ses tickets d'entrées (théatre,cirque etc…), des photos,ses dessins etc… 😉
    au plaisir de lire tes prochains articles
    lumineuse journée!!!

    Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫