CE1-CE2 (2 - 3ème)

Italie Venise : conte musical avec marionnettes géantes et étude de Vivaldi

Dimanche de dolce vita, 1ère partie

Italie Venise
Le chat et le gondolier, je vous en parlais dans l’article des lectures sur les chats, est un conte musical inspiré de Splendore a Venezia, une exposition ayant eu lieu au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Gelato, le chat gourmand, part à la recherche de son amie Violetta. Il rencontrera sur son chemin plusieurs personnages dont un gondolier et “Padre Vivaldi”, l’histoire se déroulant à Venise – ville que nous étudions en ce moment.

Italie Venise
J’avais emprunté le livre-CD du conte à la bibliothèque. Le Chameau l’a tant de fois lu et écouté qu’elle connaissait le spectacle par cœur avant d’y aller. Mais quand même, voir en vrai c’est bien plus chouette, surtout qu’il y avait des marionnettes géantes, des musiciens et Suzanne De Serres, l’auteur du conte est aussi la narratrice et voix des personnages.
Italie Venise
Italie Venise
Nous sommes allées voir ce magnifique spectacle au Théâtre Outremont où nous avions vu début février D’Artagnan et les trois mousquetaires.10$ le billet taxes comprises (les prix sont toujours affichés hors taxes au Canada), café, jus de fruit et croissants gratuits et à volonté !

Italie Venise

 

Italie Venise : Vivaldi, Il prete rosso

Dans le conte, un personnage en soutane rouge : “Padre Vivaldi”. Antonio Vivaldi, né à Venise, était un virtuose violoniste, compositeur et prêtre à la santé fragile. Il était appelé “il prete rosso”, le prêtre roux.
Pour l’étudier, j’ai emprunté le CD Vivaldi raconté aux enfants. François Perier y raconte par de riches textes la vie du célèbre musicien et compositeur, une collection que nous avions découverte avec Tchaïkovsky pour notre premier Casse-Noisette. J’ai réservé le livre Moi, Vivaldi : Prêtre par nécessité, violoniste par passion, qui enchanta Venise par la grâce de sa musique, nous ne l’avons pas encore reçu – je reviendrai donner notre avis.
Italie VeniseItalie Venise

Pour terminer cette première partie sur notre dimanche dolce vita et célébrer ce premier jour de printemps (youpi !), je vous laisse en compagnie de Vivaldi et de ses quatre concertos pour violon.

Le quattro stagioni

4 commentaires

  • Lana
    24 mars 2016 à 7 h 10 min

    Merci pour les idées, ici on est fan de Vivaldi sans jamais avoir fait un travail dessus en particulier (mais bon, deux jeunes violonistes dans la famille, alors forcément.;) ) ce sera peut-être l'occasion de le découvrir plus en détail 🙂 Il y a aussi deux excellents C'est pas sorcier sur Venise.

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      26 mars 2016 à 23 h 09 min

      Bonjour Lana,
      Rho, des enfants violonistes !
      Oui pour les C'est pas sorcier, nous les avons visionné, j'avais mis le lien dans l'article précédent. Merci de passer ici 😉

      Répondre
  • Add fun and mix
    21 mars 2016 à 8 h 59 min

    Ça donne envie 🙂 Merci pour les références, j'ai noté pour plus tard !

    Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫