Activités - Sorties

🎄 Noël origami et kirigami, hosto et cadeaux

Depuis Noël dernier, je ne supporte plus les décorations en plastique “made in China”. Peut-être par conscience écologique, ou économique, à moins que ce soit mon côté artistique qui ressorte. Je ne veux plus de sapin chargé de gadgets qui prennent la poussière ou m’encombrent le reste de l’année. Noël 2017, nous avions décoré notre sapin d’éléments naturels glanés au fil de nos promenades, de tranches de citrons et d’oranges séchées, de bâtons de cannelle et de biscuits en pain d’épices. Cette année, les enfants avaient envie de couleurs, moi de papier. Le Chameau a eu l’idée : notre Noël serait coloré d’origami et de kirigami.

Noël origami kirigami

 

Noël en origami et en kirigami

Origami kirigami copyright crapaud-chameau.comL’origami, vous le savez certainement, est l’art japonais du pliage de papier, sans collage, sans ciseaux ; nous l’avions brièvement vu avec Kubo. Le kirigami est un terme moins connu, il s’agit de pliage avec découpage. Comme les enfants réclamaient beaucoup de couleurs, nous avons acheté des rouleaux de papier recyclé de six couleurs différentes, papier qui a également servi à emballer les cadeaux et à décorer la table de Noël.

Grâce à des tutos tels que celui-ci, le Crapaud, le Chameau et moi avons fait des diamants, des cœurs, des grues et des cubes soufflés en origami ; et des étoiles, des carpes et des nœuds en kirigami, en deux tailles (10x10cm et 20x20cm), plus une grande étoile 30x30cm.

 

Le Crapaud fait un petit tour à l’hosto

Copyright crapaud-chameau.com - reproduction et utilisation totales ou partielles interditesJ’aurais aimé faire une crèche en origami comme celle-là, je n’en ai pas eu le temps. Après 7 heures d’attente aux urgences débordées de l’hôpital pour enfants, le Crapaud a du être hospitalisé plusieurs jours. Grâce à la bienveillance et à la réactivité du personnel de Ste-Justine, et d’un docteur en particulier qui a su gagner la confiance du Crapaud, nous avons échappé au séjour à l’hôpital pour Noël et avons regagné le foyer le 23 en après-midi. Le Crapaud s’est bien vite remis de ses “bobos”, rassurez-vous.

Durant ces quatre jours, j’ai vu des familles vivant des situations dramatiques. Je me rappelle du cri d’une maman dont le bébé faisait une convulsion dans sa poussette, juste à côté de moi. Et aussi de ce petit-enfant que j’ai vu en réanimation. Et de cette femme effondrée par terre dans un couloir, les joues ruisselant de larmes. Ça m’a donné un coup de pied aux fesses de voir cette détresse. Il est facile de se plaindre de nos enfants difficiles, bruyants, remuants, brouillons, pas assez attentifs, surtout en les ayant chaque jour en instruction en famille. La fatigue du parent-enseignant n’est pas bien loin et c’est parfois un refuge pratique pour leur dire “non, pas aujourd’hui, je suis trop fatiguée”. Oui c’est vrai, ce n’est pas facile tous les jours. Mais que sont ces petits irritants face à de tels drames ? Drames qui m’ont rappelé de profiter de chaque moment, dans la joie, avec humilité et simplicité et d’accorder dans mes prières une place spéciale pour les parents d’enfants malades, surtout en cette période de fête.

Noël origami kirigami copyright crapaud-chameau.com

 

Dans la hotte du Père Noël

Cette année c’est officiel : plus personne chez nous ne croit au Père Noël. J’ai envie de dire “ouf, quel soulagement !”. La question du Père Noël – y croire ou pas – est tout à fait personnelle. Pour ma part, je n’avais pas eu le temps d’y réfléchir que déjà le Chameau y croyait pour avoir vu le gros barbu distribuer des cadeaux. Je n’avais pas eu le cœur de lui dire que c’était faux, d’autant qu’à cette période la vie n’était pas rose et que cet événement lui avait apporté une jolie part de rêve dans notre Noël plutôt tristounet. Le temps passant, le Chameau qui est une enfant très croyante, s’est rapprochée du Noël religieux. Elle n’a plus cru au Père Noël d’elle-même et forcément, a partagé sa réflexion avec son frère. Et sur ce coup-là, le Crapaud m’a franchement étonnée en me disant se sentir soulagé de savoir qu’il n’y avait pas d’étranger qui se baladait chez nous la nuit. Le Crapaud est un enfant timide, assez craintif avec les inconnus, je n’avais pas imaginé qu’il puisse percevoir le Père Noël de cette façon. Du coup cette année, la difficulté est de ne pas dévoiler aux enfants de notre entourage qui y croient que le Père Noël n’existe pas, bien que moi j’aie encore un doute !

L’avantage c’est que j’ai pu me coucher à une heure raisonnable le 24. Avant, je jouais au lutin une partie de la nuit à emballer les cadeaux durant le sommeil des enfants. Cette fois, je les ai emballés pendant qu’ils jouaient et les ai déposés au pied du sapin l’après-midi du réveillon. Je ne sais pas si c’est parce qu’ils ne reçoivent des jeux/jouets qu’à Noël et à leur anniversaire et qu’ils voulaient vraiment ces cadeaux ou si c’est parce cette année ils ont conscience que les cadeaux viennent de nous, mais ils ont été ravis et très reconnaissants avec beaucoup de gestes d’affection.

Snap circuit copyright crapaud-chameau.com

  • Le Chameau : un Kindle Paperwhite (depuis le temps qu’elle en réclamait un ma grande lectrice !), une petite maison Calico Critters (Sylvanian families) avec des personnages et des accessoires, deux billets pour un spectacle début janvier qui viendra conclure une étude thématique, une montre, un kaléidoscope.
  • Ensemble : des livres de La librairie des écoles ; Ma première histoire de France, Animaux, Plantes, et un bon pour passer l’après-midi dans un café du centre-ville qu’ils aiment bien.

 

Et vous, comment s’est passé Noël ?

Aviez-vous un thème de décoration ?
Quels ont été les cadeaux qui ont eu le plus de succès ?

8 commentaires

  • tiphaine
    23 février 2019 à 22 h 17 min

    je lis seulement maintenant! Super pour les décorations de Noël 🙂 ça rend très bien. Je trouve ça chouette de ne pas avoir de déco et de les faire soi-même chaque année, les enfants ont tellement envie de s’investir, c’est une occasion parfaite pour les longs après midi d’hiver.
    Je prends note aussi pour le snap circuit. Mon fils (bientôt 9 ans) rêve d’avoir un ordi.. ce serait une bonne première étape.

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      24 février 2019 à 12 h 52 min

      Il aime tellement y jouer que j’en ai acheté un autre depuis ! Ça occupe ses journée, vraiment c’est un beau jeu. Il y a différents niveaux, je pense que le modèle Arcade propose des activités de programmation. Ce serait certainement intéressant pour ton fils.

      Répondre
  • Gwen
    31 décembre 2018 à 11 h 25 min

    Joyeux Noël !!
    Heureuse que finalement tout se soit terminé correctement sur le plan hospitalier…. mais en effet ça oblige à côtoyer des réalités bien différentes de nos difficultés à nous, pourtant déjà bien réelles et qu’il ne s’agit pas non plus de minimiser. Mais se réjouir de ce qu’on a…
    Hihihi je vois que nous nous sommes fournies au meme endroit pour la crèche 😉

    Vos décorations de Noël (si bien mises en valeur par les photos splendides) m’inspirent ! Au vu des progrès faits par les enfants en travaux manuels, je vais creuser pour nous …

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      31 décembre 2018 à 11 h 48 min

      Bonjour Gwen,
      Je n’ai malheureusement pas de photo montrable de mon sapin de l’année dernière. Avec les décos de la nature, certaines passées à la bombe de peinture dorée, le sapin était magnifique. Nous avions fait des personnages dont des anges avec des pommes de pin collées à des feuilles mortes, ça pourrait être une chouette activité pour tes petits en 2019 quoique ton calendrier de l’Avent ne manque pas de leur en faire faire, des belles activités.
      Vic est une artiste talentueuse et généreuse. Je pense qu’elle construit un nouveau site, j’inscris le lien quand même vers ses pegdolls : http://www.vicsecretgarden.com/tag/peg-dolls/
      Frohes neues Jahr!

      Répondre
  • Véronique
    30 décembre 2018 à 11 h 50 min

    Oula! J’espère que Paul va mieux…
    Tu as tellement raison : faut remettre les choses en perspective, parfois. C’est si facile de voir les irritants et pourtant, nous sommes privilégiés d’avoir la santé.
    Pis pour le père Noël, je suis incapable de mentir aux enfants. Ils ont regardé des films et y croient… Pour le moment. Quand ils me posent la question, je leur demande si EUX y croient. Tant que la réponse est oui, je respecte ça. Mais je ne les aient jamais emmené voir le père noël au centre commercial. Juste y penser, ça me donne de l’urticaire 😁
    Heureuses fêtes à vous tous!

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      30 décembre 2018 à 16 h 36 min

      Allô Véronique,
      Il va beaucoup mieux, merci ! J’espère que ton petit monde est en forme.
      Haha c’est exactement ça, moi aussi je jouais au psy lorsque les enfants posaient des questions : à chacune de leurs questions, je répondais par une autre question.
      Passe de très belles fêtes de fin d’année, que l’on puisse davantage se voir en 2019 !

      Répondre
  • Linda
    28 décembre 2018 à 3 h 13 min

    Eh bien que d’aventure. J’espère que le crapaud va mieux durablement et que vous n’aurez pas à y retourner. Pas facile les fêtes d’avoir des enfants à l’hôpital, surtout en cette fin d’année festive où l’on aime être chez soi entouré de ceux qu’on aime.
    C’est une très belle idée lé déco du sapin en papier. C’est amusant car j’ai plusieurs amies qui ont fait la même chose et on se disait que c’est vraiment beau, original et qu’en plus les enfants sont heureux de participer encore plus que de juste poser les objets dans le sapin. Toutes ces couleurs c’est magnifique!
    Tes enfants ont été bien gâtés! J’aime beaucoup le concept de bon pour un salon de thé à chats 😉 Je voulais emmener mes filles aussi dans ce genre d’endroit mais le seul qui existe chez nous n’accepte pas les enfants de moins de douze ans… parait qu’ils sont trop remuants et font peur aux chats…
    Belles fêtes de Saint Sylvestre et de Nouvelle Année.
    Plein de belles choses!

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      28 décembre 2018 à 11 h 22 min

      Bonjour Linda,
      Nous n’aurons pas besoin de retourner à l’hôpital, le suivi se fait à la clinique.
      C’est drôle que tu aies des amies ayant fait la même chose. J’aime les cubes soufflés sur les lumières (suis devenue une pro du pliage de cubes). L’idée de marier culture japonaise aux traditions chrétiennes me plait beaucoup, il faut dire que je rêve de visiter le Japon, un jour… Quel dommage pour le salon à chats ! Bon c’est vrai que les enfants sont remuants mais c’est surtout pour les serveurs que ça pose problème (le Crapaud a failli faire tomber la serveuse avec le plateau plein…). Les chats eux ne semblent pas dérangés, et puis ils peuvent se réfugier dans leurs cachettes s’ils veulent être tranquilles.
      Passe de très belles fêtes, avec de beaux livres !

      Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫