5ème (1ère sec.) / 6ème

École à la maison 6/5ème (6ème p.-1ère sec.) année 2020-2021

De l’air !

Le confinement et l’après-confinement ont été l’occasion de redéfinir nos raisons de faire l’école à la maison. Elles changent avec le temps, celles qui étaient au top de ma liste il y a sept ans ont laissé la place à d’autres. Ma fille a grandi, nos aspirations sont différentes de celles d’autrefois. Je vous l’écrivais dans mon dernier article, j’ai engagé une réflexion profonde sur l’instruction qui rejoint de moins en moins les standards scolaires. Je vous partage d’ailleurs ces inspirations dans la barre latérale du blog. Il s’agit de livres, de conférences, de podcasts, de rencontres… Je ne regrette pas ces années d’école-maison très cadrée : le Chameau a acquis une base solide qui la soutiendra toute sa vie. Mais entre une recherche du bien-être familial, simple, purifié ; et l’envie de laisser le Chameau doucement déployer ses ailes pré-ado, nous sommes arrivés à un tournant. Ce tournant, le voici.

École à la maison 2020 copyright crapaud-chameau.com

Vous le devinez, il n’y a plus de Cefop pour nous. Le Chameau avait commencé la 6ème Cefop, elle n’en a fait que le premier trimestre (mars à juin). Dans mon processus de déscolarisation en tant que parent, la réception des devoirs corrigés avec commentaires était devenu – le mot vous paraîtra fort – une agression. Je ne supportais plus de lire la déception dans les yeux de ma fille pour un devoir pour lequel elle s’était appliquée, surtout en biologie qui est sa matière préférée. Je ne blâme pas le cours Cefop, je l’ai apprécié pour les raisons qui font que je n’en veux plus maintenant. Le déclic a commencé durant une leçon de mathématiques sur le calcul de la racine carrée. Ma fille ne comprenait pas, blocage total. Je lui ai trouvé un tuto vidéo sur Youtube, elle a compris et a enchaîné les exercices Cefop avec facilité. À partir de cette observation, je me suis posé la question sur la pertinence du tout-écrit. Si un tuto basique pouvait lui faire facilement comprendre une notion assez complexe, qu’est-ce que ça pourrait donner avec de vrais cours en vidéo ?

Cours Griffon copyright crapaud-chameau.com

Séance de travail avec les cours Griffon

Les cours Griffon

Les cours Griffon collégiaux ont rapidement attiré mon attention. Après la lecture de nombreux avis et en avoir parlé avec le papa, j’ai proposé au Chameau d’arrêter le Cefop et de passer aux leçons en vidéo des cours Griffon sans devoirs corrigés, ce qu’elle a tout de suite accepté non sans soulagement. Certains parents craignent de trop laisser l’enfant sur l’ordinateur, c’est une de mes préoccupations. Avec des supports diversifiés et une bonne planification, nous obtenons un compromis motivant pour le Chameau, entre usage du laptop et créativité. J’ai souscrit un abonnement Griffon pour toutes les matières disponibles et tous les niveaux du collège (ce sont des abonnements familiaux, chaque enfant de la famille a accès aux cours : le Crapaud profite des leçons d’anglais). Le Chameau suit donc ses cours de français, de mathématiques, d’anglais, de latin et d’histoire avec les cours Griffon. Comme l’accès couvre tous les niveaux, je ne lui ai pas déterminé de niveau de départ, c’est elle qui a choisi son niveau pour chaque matière. En français, elle a voulu commencer au griffon de bois (début 6ème), cela lui permet de revoir les notions différemment et de fortifier ses connaissances, et bien sûr de prendre confiance.

Cours Griffon école à la maison copyright crapaud-chameau.com

Classeur (cartable) de français des cours Griffon

Les cours Griffon ne sont pas seulement des vidéos, ce sont aussi de vrais cours avec des supports écrits qu’il faut compléter, et des exercices. J’imprime les leçons à l’avance et peux facilement suivre la progression grâce aux fiches du cours. J’apprécie ce système de suivi qui permet à l’enfant de s’organiser presque seul.

emploi du temps college école à la maison crapaud-chameau.com

Schoolmouv et Rosetta Stone

S’ils sont de bonne qualité et que le Chameau aime ses leçons en vidéo, les cours Griffon ne couvrent pas entièrement le programme de 6/5ème. J’ai choisi de pendre un abonnement Schoolmouv d’abord pour la géographie et les sciences (SVT et Technologie), puis pour consolider ses connaissances dans d’autres matières. L’abonnement lui permet d’avoir accès à une banque de leçons et d’exercices dans toutes les matières. En histoire, elle complète le chapitre Griffon avec la leçon Schoolmouv qui compte aussi des vidéos, des supports de cours, des exercices et des quizz en ligne.

SchoolMouv Sciences école à la maison copyright crapaud-chameau.com

Leçon de SVT SchoolMouv

En anglais, les cours Griffon ne sont pas suffisants pour le Chameau qui commence à avoir un assez bon niveau. Elle continue son apprentissage sur Rosetta Stone au moins une fois par semaine. Deux autres séances hebdomadaires sont consacrées à l’anglais avec de la lecture à voix haute et traduction orale (Letters et English reading – à détailler ultérieurement) avec une fiche de suivi des lectures en anglais à compléter par un court résumé.

Apprendre l'Anglais école à la maison collège copyright crapaud-chameau.com

Merci à Ninon pour les Bambang

Manuels

Les cours Griffon ne proposent pas de travail de rédaction. J’ai opté pour les manuels des Éditions Scholae. La littérature fait l’objet d’une session et demi de travail dans la semaine. Par la suite, nous continuerons avec Fleurs d’encre, ce sont nos seuls manuels cette année.

Editions Scholae Littérature copyright crapaud-chameau.com

L’intégrale de Littérature des Éditions Scholae

Lectures scientifiques

La première journée de la semaine (voir emploi du temps plus haut) débute avec la lecture d’une page d’un livre de science de notre collection. Elle choisit ce qu’elle veut, il lui suffit d’en faire un court résumé de deux phrases maximum sur sa fiche de suivi.

Collection Le beau livre école à la maison copyright crapaud-chameau.com

Lectures et résumés de science

Créativité à l’honneur

Pour les matières d’histoire du Québec, de géographie du Canada, d’arts/musique et de catéchisme, le Chameau travaille de façon intuitive et créative grâce au notebooking. Chaque leçon est tirée d’un livre (qui n’est pas un manuel) : elle en fait une synthèse et consigne son résumé dans un carnet en y ajoutant des dessins et des collages. Les livres utilisés sont : Canada . Québec 1534 – 2018 (avec vidéos de Jacques Lacoursière), Mon très grand atlas du Canada dont je me sers aussi pour le Crapaud, l’histoire de l’Art racontée aux enfants et l’histoire des Grands Compositeurs, le Catéchisme en images des Éditions Magnificat.

previous arrow
next arrow
Slider

En biologie, elle pratique le nature journaling dans un carnet Moleskine. À partir d’une observation ou d’un livre ou de son livret de biologie du Cefop ou encore selon son envie, elle produit un condensé d’informations sur un animal ou sur un végétal et l’enjolive d’aquarelles. C’est de loin sa matière préférée, surtout travaillée de cette façon.

Nature journaling homeschooling copyright crapaud-chameau.com

Nature journaling sur le paon

Nature journaling homeschooling copyright crapaud-chameau.com

Nature journaling sur l’hirondelle

Et moi, ça me motive à reprendre les pinceaux notamment pour nos tableaux-calendriers à l’aquarelle !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Crapaud Chameau (@crapaudchameau) le

Avec un tel programme d’école à la maison 6/5ème, le Chameau retrouve le plaisir de bien faire juste pour elle-même. Je vous donne peut-être l’impression de passer du tout au tout pourtant le changement s’est fait naturellement. Je n’ai pas beaucoup plus de préparation maintenant qu’avant avec le Chameau. Elle a encore pris en autonomie, c’est très agréable et notre relation en est grandie, confiante. Elle nous rejoint souvent, le Crapaud et moi, pour des activités manuelles. Ce sont mes moments préférés, avec ceux passés ensemble dans la nature – autre tournant familial que le nouveau look du blog vous laisse entrapercevoir. Je n’ai jamais été aussi sereine avec l’instruction de mes enfants : qu’ils vivent libres, qu’ils profitent de leur enfance et moi de la leur !

2020 Chameau Natureschooling copyright crapaud-chameau.com

17 commentaires

  • Leila
    15 novembre 2020 à 14 h 35 min

    Merci pour ce partage. Premiere annee au CNED, et difficile de gerer la deception des enfants apres certains retours ( 12/20 en dessin alors que mon fils est tres doue….)
    Je cherche d’autres systemes et j’essaie de m’adapter aussi… mais difficile de trouver le rythme avec 2 enfants en 5e et cm1, et un epoux qui croit que l’ecole a la maison c’est comme l’ecole tout court… alors que ce que j’essaie de faire c’est de les emmener vers l’autonomie… bref ce n’est pas simple. Merci en tout cas

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      15 novembre 2020 à 17 h 51 min

      Bonjour Leila,
      Ah je comprends la situation ! C’est vrai que les papas font parfois peser beaucoup de pression sans comprendre la subtilité de l’école à la maison, il faut du temps. Si votre fils aime le dessin, il faudrait peut-être ne pas lui montrer les notes décevantes. C’était la même chose en sciences avec ma fille, du coup elle perdait l’intérêt naturel. Et vous avez raison, l’autonomie est primordiale, ne serait-ce que pour vous permettre de souffler et pour qu’ils puissent apprendre à travailler efficacement. N’hésitez pas à faire une pause avec le CNED, voir l’arrêter.
      Bon courage, faites-vous confiance et tenez-moi au courant !

      Répondre
      • Leila
        17 novembre 2020 à 12 h 42 min

        Merci infiniment pour votre réponse! Pour faire une pause avec le CNED, je ne suis pas encore assez sûre de moi pour arrêter, mais par contre je basculerai bien sur les cours griffon que je trouve plus vivant et ludique si je peux le dire ainsi… Étant en CNED réglementé mais à l’international, je ne sais pas si je peux l’arrêter ainsi. Heureusement les enfants aiment être à l’école à la maison, ils aimeraient juste avoir plus de copains… et en raison du covid c’est plus compliqué qu’auparavant.
        Je continue de chercher des cours plus clair pour eux car ceux du cned sont parfois indigestes malheureusement, auriez vous des conseils à ce sujet peut-être?A vous lire
        Leila

        Répondre
        • Crapaud Chameau
          21 novembre 2020 à 20 h 21 min

          Bonjour Leila,
          J’aime beaucoup les vidéos des cours Griffon, elles facilitent l’apprentissage et le dynamisent.
          Même chose pour nous niveau copains. C’est une période difficile pour les enfants.
          Au plaisir !

  • Linda
    25 septembre 2020 à 15 h 41 min

    que de changements! On sent le plaisir et la joie de cette nouvelle formule IEF dans ton article. Ca me fait du bien de lire cette nouvelle formule car je suis en période de doute complet sur notre IEF en ce moment. Les filles ont voulu prendre un CPC cette année, j’avais envie d’autre chose, elles étaient motivées par le CNED. Je leur ai fait confiance et moins d’un mois après la reprise je suis démoralisée. C’est lourd, c’est moche, c’est énergivore et ça ne nous correspond tellement pas. Je cherche donc à revenir à quelque chose de plus vivant et c’est vraiment agréable de te lire. Tu m’inspires! Merci et bon courage pour la suite!

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      26 septembre 2020 à 16 h 33 min

      Merci pour ce passage Linda
      Qu’en pensent tes filles ? Nous étions engluées dans ce schéma avec la 6ème en cpc, ce nouveau souffle change le quotidien, je me retrouve. Avec vos belles lectures et sorties, vous pourriez vous concocter un programme tellement plus vivant – comme tu le dis justement – que les cours du CNED ! Tiens-moi au courant, et bons changements !

      Répondre
      • Linda
        29 septembre 2020 à 7 h 27 min

        Merci pour cette réponse.
        Les filles ne s’y retrouvent pas non plus. Gabrielle apprécie à la rigueur mais manque d’autonomie pour que je la laisse seule, de fait je suis obligée de m’y mettre aussi… Juliette regrette son choix, elle dit clairement qu’elle n’a plus le temps de rien faire d’autres et ça lui manque énormément. Nous nous laissons jusqu’aux vacances pour peser le pour et le contre mais nous avons déjà réadapter l’emploi du temps pour qu’il soit plus souple. Il nous reste à déterminer le format qui nous conviendra le mieux à toutes les trois.

        Répondre
  • Nabila
    17 septembre 2020 à 18 h 20 min

    Hello

    C’est vraiment un super programme, merci pour le partage.

    Je me lance également dans l’ief pour mon fils de 12 ans et j’avoue que je me sens complètement paumée. Nous vivons au Maroc 😀

    En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je reviendrai sur votre blog

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      18 septembre 2020 à 9 h 08 min

      Bonjour Nabila,
      Comme je comprends !
      Ce n’est pas évident de débuter, le web regorge d’infos mais pas toujours celles qu’il nous faut, et avec un collégien le programme est dense. Je ne connais la loi marocaine, j’espère qu’elle vous donne une certaine souplesse. Tenez-moi informée, c’est toujours enrichissant de savoir comment ça se passe dans d’autres pays.
      Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle aventure !

      Répondre
      • Nabila
        18 septembre 2020 à 16 h 27 min

        Coucou

        Au Maroc, l’instruction à domicile n’est même pas reconnue. Ayant mon fils TDA et dys, avoir un double enseignement en arabe et en français étaient devenu impossible pour lui. Trop fatiguant. Cette année avec la pandémie, nous avons mis un peu de temps pour l’inscription à son ancienne école et quand on a voulu l’y inscrire plus de place donc un mal pour un bien? 😀
        Avec son papa, nous avons décidé de tenter l’instruction à domicile et on espère de tout coeur être à la hauteur.
        Merci beaucoup pour vos encouragements !

        Répondre
  • Maeva
    16 septembre 2020 à 19 h 23 min

    Salut Julie !
    Super programme où on sent davantage de liberté, sérénité et joies 🙂
    Je vous souhaite de beaux apprentissages en famille.

    Nous aussi, cette année, on plonge tête baissée dans l’instruction en famille avec nos quatre enfants (la plus grande a 10 ans et demi et la plus petite 11 mois !)
    Après 5 ans passés à Montréal (Français nous aussi :P), on vient d’arriver fraîchement dans la belle région de Kamouraska que l’on trouve plus belle un peu plus chaque jour.
    Alors je comprends très bien cette envie et surtout ce besoin de laisser nos enfants s’épanouir au contact de la nature.
    Mère-nature les éduque tout aussi bien que nous, n’est-ce pas ?

    En passant, je viens ici souvent lire tes articles que je trouve toujours très bien écrits, instructifs et inspirants (rien que ça 🙂 et j’aime beaucoup le nouveau design… (je suis folle de nature et particulièrement de forêt ! As-tu lu le magnifique livre “Forêt” de Gérard Le Gal ?)

    Avez-vous déménagé en Gaspésie ? Ou ce sont simplement de sublimes vacances ? 🙂

    J’ai très envie de me lancer dans le blogging en parallèle de notre aventure en famille.
    Je te tiendrai au courant 😉

    A bientôt !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      16 septembre 2020 à 21 h 41 min

      Bonjour Maeva,

      Je suis jalouse! J’aime énormément le Bas-St-Laurent qui est une région dynamique et pleine d’avenir. Si nous n’étions pas pris à Montréal pour le travail, nous partirions y vivre. Nous séjournons chaque année au Bic au printemps et parfois à Trois-Pistoles en automne.

      J’ai eu l’occasion de feuilleter le livre d’Ariane Paré-Le Gal, il est superbe. Je ne l’ai cependant pas acheté car je trouve que les illustrations des plantes n’aident pas à leur identification, des photos auraient été plus judicieuses. Pour la Gaspésie, oui ce sont des vacances qui sont passées trop vite. Par chance, nous pourrons retourner prendre quelques jours de nature prochainement dans les Laurentides. En attendant, je concentre mon travail au maximum pour me dégager du temps pour des randonnées à moins de 2h de Montréal. À vrai dire, mon conjoint et moi avons eu envie d’une reconnexion à la nature avant même de penser aux bienfaits pour les enfants (lui est un très bon connaisseur de plantes, champignons et survie).

      Je serais ravie d’en apprendre plus sur toi, tu peux m’écrire par courriel. Et je t’encourage à te lancer dans le blogging. Fais-le pour toi ! C’est la seule façon de ne pas se démotiver.
      Au grand plaisir de te lire !

      Répondre
    • Crapaud Chameau
      20 octobre 2020 à 22 h 42 min

      Maeva,
      J’ai pensé à toi : nous avons rencontré Gérald Le Gal il y a trois semaines au détour d’une randonnée, son panier plein de champignons.

      Répondre
  • Michelle
    16 septembre 2020 à 7 h 38 min

    Super programme, Julie! C’est vraiment magnifique les notes et dessins de Marie! Je demande pas mal de lecture autonome à Jeanne, ça m’inspire à lui demander du notebooking comme ça plutôt que juste un résumé écrit.

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      16 septembre 2020 à 10 h 31 min

      Merci Michelle ! La graine d’artiste qu’est Jeanne serait certainement ravie 🙂

      Répondre
  • cindy clouet
    16 septembre 2020 à 3 h 34 min

    Ouh je viens de découvrir la collection Dunod des beaux livres et merci ,merci,merci , mon fils qui adore l’astronomie et la physique est ravi de la découverte

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      16 septembre 2020 à 10 h 32 min

      Quel plaisir de te lire ici Cindy, je pense souvent à toi !
      Ce sont de très beaux livres pour toute la famille, l’investissement en vaut la peine.

      Répondre

🐸 J'aime vous lire, commentez ! 🐫