CM1-CM2 (4 - 5ème) / GS-CP (présco - 1ère)

Notre école-maison de 2020 🎯 niveaux, supports et organisation

En ce début d’année, j’ai envie de partager avec vous le portrait de notre école à la maison qui bien sûr évolue avec le temps et avec nos défis personnels. Notez que j’indique les liens pour votre information, aucun n’est affilié au blog.

École-maison du Crapaud, 6 ans

Je vous parlais de nos supports de CP (1ère primaire au Québec) l’année dernière. Nous ne sommes pas allés au bout, le Crapaud bloquait en lecture, n’aimait pas écrire et ne montrait plus autant d’enthousiasme. Je n’ai pas voulu prendre le risque de le dégoûter des apprentissages formels alors qu’il n’était pas encore sous le coup de la Loi sur l’Instruction Publique (obligation d’instruction à partir de 6 ans au Québec). Nous avons repris le niveau CP en septembre avec d’autres supports.

 école-maison

Français

Mathématiques

Histoire-Géographie-Anglais-Catéchisme

  • Cours Ker Lann sans correction, récupérés du Chameau
  • Matériel : crayons de couleur, crayons feutres, pains de gouache, pinceaux, globe terrestre, Google map

Sciences

Activité physique

  • Beaucoup de marche (ville et nature)
  • Ski alpin
  • Tennis de table
  • Matériel : vêtements adaptés à la saison, pass hebdo ski, raquettes et balles

école-maison

Le Crapaud a des facilités en Calcul. Les leçons et exercices se font sans difficulté majeure et les quatre modes opératoires sont compris, à l’inverse du Chameau qui était toute perdue en ce1 avec la méthode Singapour. En Français, c’est plus délicat. Il a beaucoup progressé en lecture bien que ce ne soit pas encore fluide. Il fatigue vite en écriture, en lecture aussi. Il fait de la copie, environ cinq/six mots par séance. Les notions de nom et de verbe ont été abordées. Les leçons de découverte du monde se font uniquement à l’oral, assorties de bricolages, expériences, coloriages et sorties. Je consigne chaque séance dans un cahier de suivi, leur durée est d’environ 1 à 1h30 par jour, 4 à 5 jours par semaine. Deux études thématiques sont en cours. Le Crapaud s’applique la plupart du temps, je suis ravie de ses progrès.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Crapaud Chameau (@crapaudchameau) le

École-maison du Chameau, 10 ans

Le Chameau poursuit son petit bonhomme de chemin, souvent sans moi. Elle a terminé ses cours par correspondance de cm2 fin décembre, le 23 pour être précise et débutera la 6ème mi-février avec le Cefop. Entre-temps, je lui ai préparé un programme de révisions plutôt relaxe. Je ne vais pas aborder la 6ème Cefop maintenant étant donné qu’elle ne l’a pas commencée.

Programme de révisions

Activité physique

  • Beaucoup de marche (ville et nature)
  • Ski alpin
  • Yoga

 école-maison

Elle fait environ trois leçons par jour dans le Bled (pas tous les exercices), et je lui fais la dictée hebdomadaire à partir d’extraits d’œuvres classiques. En Calcul, j’imprime une feuille d’exercices par journée de travail. En Anglais je n’ai pas à intervenir, c’est un vrai plaisir de travailler quotidiennement avec cette plateforme. Étant donné que nos cpc sont français, je dois assurer moi-même l’Histoire du Québec et du Canada. Nous le faisions de façon informelle jusqu’au cm2, depuis les révisions je lui demande de lire un livre par semaine de la collection ci-dessus et de produire un résumé sur le personnage du livre. Au final elle obtiendra un petit dossier de biographies historiques québécoises, en plus des fiches à remplir proposées sur le site de la collection. Études thématiques et fichiers sur mesure : je parlerai de certains sur le blog. Quant aux lectures, elle continue de les dévorer.

Quelques petites hésitations encore sur les tables de multiplication et parfois des étourderies en dictée, elle se débrouille bien, et même si elle dit qu’elle n’aime pas ça, ses rédactions sont de plus en plus riches. En cette période de révisons, elle travaille 5 jours par semaine, environ 2 à 2h30 par jour ce qui est moins que le temps qu’elle passait pour terminer son cm2 Cefop. Elle peut ainsi se dégager du temps pour travailler son piano car elle jouera en février dans une grande salle à New York (vous n’imaginez pas combien je suis excitée de découvrir “la ville qui ne dort jamais” !).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Crapaud Chameau (@crapaudchameau) le

École-maison ensemble

  • Piano et solfège (en anglais pour le Chameau)
  • Cours selon programmation de notre coop d’école-maison (échecs, dessin, sciences, chorale, théâtre, espagnol, karaté…)
  • Abonnement MEL Chemistry

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Crapaud Chameau (@crapaudchameau) le

En conclusion

Je ne veux pas que vous pensiez que c’est tous les jours formidable chez nous. Il y a trop souvent à mon goût des soupirs d’enfants en manque de motivation, parfois des leçons difficiles mais aussi des veilles de règles qui peuvent me transformer en dragon, des doutes qui m’assaillent. Faire l’école à la maison est une grande responsabilité qui pompe de l’énergie physique et mentale, et comme vous toutes, il m’arrive d’avoir des passages difficiles. Lorsque les émotions sont retombées, je remets ma petite troupe sur les rails et ça repart, tant bien que mal. Et quel bonheur d’instruire ses enfants, quel accomplissement ! Aucune école-maison n’est parfaite, personne ne l’est. Ce serait une erreur de se comparer et de comparer les enfants.

 

Bonne et heureuse année d’école à la maison !

Julie Crapaud Chameau

10 commentaires

  • Lamb
    27 janvier 2020 à 21 h 57 min

    Merci!!!!

    Répondre
  • Linda
    23 janvier 2020 à 14 h 27 min

    j’ai enfin le temps de lire ton billet… c’est un plaisir de lire ce que tu mets en place avec tes enfants. Que penses-tu du manuel de chez Grip en maths? Nous suivons le niveau CM avec Juliette qui aime beaucoup (il faut vraiment que je prenne le temps de faire un billet sur notre début d’année), je regrette de ne pas l’avoir découvert plus tôt car les leçons sont plus claires et Juliette se débrouille bien mieux avec cette méthode qu’avec Singapour.
    Comment se fait-il que le chameau aie fini son CM2 en décembre? Elle l’avait commencé avant l’été ou elle a été vraiment très rapide – j’ai du oublié mais tu l’as sûrement déjà dit?
    Bon courage pour la suite et je penserai bien à vous pour le concours de piano à New York!

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      25 janvier 2020 à 19 h 30 min

      Le Crapaud a complété le manuel cp Grip de Maths en quatre mois : il a parfaitement compris l’addition, la soustraction, la multiplication et la division. Il sait utiliser la bonne opération pour résoudre des problèmes variés, ce que le Chameau ne savait pas faire en ce1 avec la méthode Singapour. Je suis ravie de ce premier manuel, nous débutons cette semaine avec celui de ce1.
      Pour le Chameau, elle avait commencé son cm2 en novembre 2018. Je lui ai laissé le temps étant donné que le niveau Cefop est assez élevé. Comme tu le sais, rien ne sert de courir… Ce sera la même chose avec la 6ème, d’autant qu’il y aura une nouvelle matière donc encore plus de travail à fournir et toujours plusieurs belles études thématiques à côté des cpc. Je me suis détachée de cette idée d’avance ou de retard. Je ne suis plus du tout dans la comparaison ou la notion de socle commun, ce sont les objectifs personnels qui m’intéressent et l’acquisition d’une instruction de base solide selon mes critères, et pas ceux d’un ministre. C’est amusant d’ailleurs de voir comment elle s’est bien débrouillée lorsque je me suis amusée à lui faire faire l’épreuve de Français du Brevet des collèges.
      Merci pour ce commentaire, au plaisir de te lire ici et ailleurs !

      Répondre
  • Tiphanya
    14 janvier 2020 à 3 h 00 min

    Je profite du coup de ta liste de recueil de poésie. Merci.
    Bonne année à tous les 4 !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      14 janvier 2020 à 12 h 30 min

      En espérant que tu y trouves de quoi plaire à mademoiselle Nine, au plaisir !

      Répondre
  • Domitille
    13 janvier 2020 à 11 h 15 min

    Un nouvel article ! Je les attends toujours avec autant d’impatience…
    Pour nous, 2020 recommence avec quelques changements aussi. J’ai décidé qu’Hélène ne travaillerait plus l’après-midi. Je lui demande juste pendant une heure de faire ses devoirs en tous genres (école, solfège et harpe). Du coup, elle est très autonome (et fait des grands bonds en musique) et je peux ainsi m’occuper plus des autres !
    Constance est en cp au cefop. Et pour le moment, cela se passe bien 🙂
    Bonne année à vous tous et bonne continuation dans tous vos projets !

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      14 janvier 2020 à 12 h 31 min

      Bonjour Domitille,
      Formidable cette nouvelle organisation, je suis ravie pour vous toutes !
      Je t’écris très bientôt et t’embrasse tout de suite, amitiés

      Répondre
  • tiphaine Lamb
    13 janvier 2020 à 9 h 25 min

    merci pour ce partage! je n’ai toujours pas pris le temps de revenir sur les acadiens avec mes enfants, mais je trouve que pour leur héritage franco américain ce serait vraiment passionnant de voir la l’amérique francophone . Je ne connaissais pas les éditions isatis, ça a l’air vraiment passionnant!
    j’ai entendu beaucoup de bien du GRIP en maths notamment.
    Sinon je serais intéressée par les poésies, comment fais-tu la sélection? j’ai du mal à trouver au delà de jacques prévert et maurice carême

    Répondre
    • Crapaud Chameau
      13 janvier 2020 à 10 h 14 min

      Bonjour Tiphaine,
      Effectivement, les poésies de Prévert et de Carême sont les plus populaires pour cet âge. Je trouve des poésies sur le net, par exemple celle-ci qui a été apprise à Noël : http://archive.valence.cef.fr/J-attends.html
      J’arrive aussi à mettre la main sur de très bons ouvrages dont “Les p’tites récitations de notre enfance, Les plus beaux poèmes appris sur les bancs de l’école”, “Les Plus Belles Poésies françaises pour les écoliers”, “Ça fait rire les poètes ! Anthologie de pépites poétiques et autres éclats de rire”, “Grands classiques de la poésie française” de P. Duhamel et pour les gourmands / p’tits cuistots “Un jardin sur le bout de la langue”. Tu me diras si tu trouves ton bonheur parmi ces titres. Sainte nouvelle année chez toi !

      Répondre
    • Crapaud Chameau
      17 janvier 2020 à 22 h 28 min

      Une amie vient de me prêter “Manuel de lecture Ce1” de La librairie des écoles. Je le trouve pertinent, avec de très beaux textes : extraits de romans et de pièces de théâtre, contes, fables et poésies. Il t’intéressera peut-être, tu peux le feuilleter ici : https://fr.calameo.com/read/0000158567187b40a376e?authid=u6xY4ehJJfMX

      Répondre

❤️ J'aime vous lire, commentez !